04 75 00 57 95 de 8h30 à 18h

MaPrimeRenov’ :

Comment obtenir cette aide ?

Isoler une maison représente un budget conséquent. Pourtant, c’est indispensable pour améliorer la performance énergétique de l’habitat. Pour financer les travaux, l’État a mis en place de nombreuses aides financières. MaPrimeRenov est une des allocations dédiées aux particuliers. Dans ce guide, découvrez toutes les informations à connaître sur ce dispositif.

MaPrimeRenov

MaPrimeRénov : définition

MaPrimeRénov est un nouveau dispositif qui permet de financer les travaux de rénovation énergétique. Versée par l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH), cette allocation est dédiée aux ménages les plus modestes. MaPrimeRénov est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2020. C’est en quelque sorte un dispositif qui associe deux aides : le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITES) et la Prime Habiter Mieux Agilité de l’ANAH.

Créée en 1950, l’Agence nationale de l’habitat est une entité qui est rattachée au ministère de l’Économie des Finances. Elle a pour principale vocation d’améliorer l’accès aux logements décents. Pour y parvenir, l’ANAH subventionne les travaux tels que l’amélioration de l’isolation des logements anciens. À la suite de l’adoption du projet de loi rectificatif, le budget consacré à MaPrimeRenov est fixé à 100 millions d’euros. On estime que cette aide financière permettra de soutenir près de 20 000 ménages sur tout le territoire hexagonal.

MaPrimeRénov : quel est son montant ?

D’une manière générale, tous les travaux qui concernent la rénovation énergétique sont éligibles au dispositif MaPrimeRénov, notamment :

  • L’installation d’un système de chauffage : l’acquisition des appareils tels que la pompe à chaleur, le chauffage à énergie solaire, la chaudière à granulés, le poêle à granulés… permet de profiter d’une aide financière. Pour la fourniture et la pose des équipements, le montant de MaPrimeRénov est compris entre 1 200 € et 8 000 €, selon le type d’installation et les revenus annuels du ménage ;

  • Les travaux d’isolation : les projets comme l’isolation des combles rampants, l’isolation des murs par l’intérieur et par l’extérieur, l’isolation des parois vitrées peuvent être financés par le dispositif MaPrimeRénov. Pour tous ces travaux d’amélioration de l’isolation, sachez que le montant des aides financières est variable. S’il est compris entre 20 € et 25 € pour l’isolation des combles rampants, il peut aller jusqu’à 100 € par équipement pour l’achat des vitrages.

En plus des travaux proprement dits, l’aide financière peut aussi être affectée au paiement de l’audit énergétique. Pour cette poste de dépense, le montant de MaPrimeRénov se situe entre 400 € et 500 €.

Quelles sont les conditions d’éligibilité à MaPrimeRénov ?

Pour prétendre à l’aide MaPrimeRénov, les ménages doivent remplir quelques conditions comme :

  • Être propriétaire occupant d’un logement achevé depuis plus de 2 ans ;

  • Utiliser le logement en tant que résidence principale ;

  • Confier les travaux à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’Environnement).

Outre ces critères d’éligibilité, l’obtention de l’allocation MaPrimeRénov’ est conditionnée par le montant des ressources financières des ménages qui ne doivent pas déplacer un certain plafond :

Plafonnement des ressources (Ile-de-France)

Situation du ménage

(nombre des personnes)

Plafond des revenus très modestes (par an, en €)

Plafond des revenus modestes

(par an, en €)

1

20 593

25 068

2

30 225

36 792

3

36 297

44 188

4

42 381

51 597

5

48 488

59 026

Par personne supp.

+ 6 096

+ 7 422

Plafonnement des ressources (Hors Ile-de-France)

Situation du ménage

(nombre des personnes)

Plafond des revenus très modestes (par an, en €)

Plafond des revenus modestes

(par an, en €)

1

14879

19074

2

21760

27896

3

26170

33547

4

30572

39192

5

34993

44860

Par personne supp.

+ 4 412

+ 5 651

Pour les grandes familles, l’ANAH verse un montant supplémentaire entre 6 096 € et 7 422 € selon la situation des ménages. Vous devez savoir que les plafonds de ressources sont légèrement inférieurs dans les autres régions. Cela s’explique par le coût de vie plus abordable dans ces autres localités géographiques.

Depuis le 15 juillet 2020, il a été décidé que le forfait d’aide pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur est fixé à 60 € par m2 pour les ménages modestes et à 75 € pour les ménages très modestes.

Isoler vos combles
pour 1€
n’a jamais été aussi simple

Plus d'info par téléphone

04 75 00 57 95

Plus d'info en ligne