04 75 00 57 95 de 8h30 à 18h

Isolation par soufflage ou par épandage :

Quelle est la meilleure solution ?

Lorsqu’une maison est mal isolée, elle entraîne inévitablement une surconsommation d’électricité. En effet, il est indispensable de brancher un appareil de chauffage afin de réchauffer l’intérieur d’une pièce. Pour lutter contre un pont thermique sur la toiture, l’isolation des combles par soufflage est une des alternatives. Est-ce une option intéressante par rapport à l’isolation par épandage ? Dans ce guide, nous allons vous éclairer sur les différences entre ces deux techniques d’isolation.

épandage ou soufflage

Quels sont les avantages d’une isolation des combles par soufflage ?

L’isolation des combles par soufflage est une technique qui permet d’améliorer le confort thermique dans un logement. Elle consiste à appliquer une couche de produits isolants sur le plancher des combles. Pour cette intervention, les professionnels utilisent généralement un appareil souffleur appelé « cardeuse ». Équipé d’un moteur thermique, cet appareil insuffle de manière homogène les matériaux isolants tels que les flocons de laine de verre ou l’ouate de cellulose sur la surface à traiter.

L’isolation des combles par soufflage se caractérise par sa praticité. En effet, elle ne nécessite pas le déplacement de vos meubles et ne produit pas une éventuelle nuisance sonore. La facilité de mise en œuvre est également l’un des atouts de cette méthode d’isolation intérieure. En moyenne, les professionnels arrivent à traiter une surface allant jusqu’à 100 m2 en une demi-journée.

En matière d’efficacité, l’isolation par soufflage est idéale pour réguler la température ambiante à l’intérieur de votre maison. Par conséquent, elle vous permettra de réduire votre consommation en chauffage.

Isolation par épandage ou par soufflage : quelles différences ?

À la différence de l’isolation par soufflage, l’épandage se fait manuellement. Concrètement, il consiste à étaler les types d’isolants en vrac comme l’ouate de cellulose, les flocons de laine de verre, ou la laine de roche entre les solives. Pour combler toutes les parois existantes, les professionnels utilisent généralement un râteau.

Pour cette méthode d’isolation, il est indispensable de poser un pare-vapeur sur le sol de vos combles. Cet élément permet d’obtenir une isolation optimale.

Vous devez savoir que l’isolation des combles perdus par épandage convient pour éliminer les ponts thermiques sur une petite superficie. En optant pour cette technique, vous aurez également la possibilité de définir l’épaisseur de l’isolant selon votre convenance. Sur le plan technique, la pose des isolants par épandage est aussi plus facile à mettre en œuvre. Une seule personne peut réaliser toutes les tâches. Cependant, il est nécessaire que les combles perdus soient accessibles pour optimiser l’efficacité de l’isolation. Si ce n’est pas le cas, les artisans auront du mal à répartir les matériaux isolants sur le sol.

La superficie de la zone à traiter est un élément qui vous permet de définir la méthode la plus adaptée pour isoler vos combles perdus. Quelle que soit l’option que vous choisissez, vous profiterez d’une pose rapide et d’une facilité de mise en œuvre. Vous devez également savoir que l’isolation des combles perdus vous permet de prétendre à une variété d’aides étatiques. En vigueur jusqu’au 31 décembre 2020, la prime énergie permet de bénéficier d’une subvention de 20 € par mètre carré pour financer les travaux d’isolation des combles. Pour ce qui est du crédit d’impôt, l’État rembourse l’équivalent de 30 % du coût des matériaux et de la main-d’œuvre. Il ne faut pas aussi oublier que les travaux d’isolation vous offrent la possibilité de prétendre à un taux de TVA réduit. Pour faire partie des bénéficiaires de ces allocations financières, vous devez faire appel exclusivement à un professionnel certifié RGE pour la mise en œuvre de vos travaux d’isolation.

Isoler vos combles
pour 1€
n’a jamais été aussi simple

Plus d'info par téléphone

04 75 00 57 95

Plus d'info en ligne